Les Français vus par eux-mêmes…Un ambitieux document de Canal+.

par 1 No tags 0

 
 
 
 
 
 
 
O0USCALW9A9RCAG2H6Y3CAK1AX2MCAT69Q36CAIEJN6HCABB5KAZCAF0TCR9CA2S3TX3CAQJ3L94CAQDL6P3CA39XVL7CAUHB4OJCA7FI2M9CA25FN5GCA2P4DIACA36QNXFCAI0NQ4LCA4RQ58WCAHTLGLN.jpg
 

Les Français vus par eux-mêmesCanal+ a eu l’heureuse et ambitieuse initiative de raconter les Français d’aujourd’hui, en demandant à plusieurs générations d’entre eux de se filmer chez eux, au quotidien.
Cette plongée, quasi anthropologique, dans plusieurs dizaines de foyers, (où, de 7 à 77 ans, et caméras en mains, on s’est filmé au jour le jour), fait l’objet d’une longue et passionnante série documentaire, m’assure t-on, qui sera mise à l’antenne à compter de janvier prochain, et dans le cadre d’une case documentaire intitulée « Le monde et moi ». 

Rodolphe Belmer, (photo) le patron de Canal+, me disait, hier, son emballement face aux premiers films qu’il a pu visionner et qui portent sur la vie au quotidien d’une génération de gamins et de gamines âgés de 7 et 8 ans. Une génération autonome, débrouillarde, perspicace, parfois inattendue dans ses modes comportementaux, bref, « passionnante », conclue Belmer.
 
Autre sujet documentaire en préparation: les « wonderwomen » de 35-40 ans. Canal+ s’est penché sur cette génération de femmes qui, dans leurs vies privées ou professionnelles, ne s’en laissent pas vraiment compter. Titre de la série: « Lâchez-moi ! »
 
0V5PCAMMFQ14CACCZIY1CARSCYK1CA6YFSFSCAM3QSJ4CAVNXJ2ZCAIRNNMLCAL2L1N5CAYFDQ3JCAK4DBSNCA64ZL2XCAN9PXKOCAX5XPF2CAHNYNHACATWH2SRCA1R3203CA8P3OSBCAF6ZF5GCA3BDIDL.jpgA noter enfin deux projets de fictions, parmi beaucoup d’autres: l’un, policier, confié à Olivier Marchal, (photo) intitulé Braco. Et l’autre consacré à la vie du terroriste Carlos, avec Edgar Ramirez, (le Che, dans le film de Steven Soderbergh), pour le rôle principal.
 
 
 
 
 
 
Pour le reste Canal+ se frise les moustaches. La chaîne a rarement eu des audiences à ce point O73SCAO5X348CAMIFJYHCAJULVZ3CAJ9SRLMCAECI2P8CAZKXSYYCASHY1P1CA1Y4Z9KCA6YSTRNCA7WZRXWCA42QSZWCAWRJU9NCA39ZJX4CAQRIJBYCADX0TUHCAJISJQKCAMBYJ17CAL8OE9JCACY791D.jpgradieuses. Celle de L’Edition spéciale, pilotée par Bruce Toussaint, (photo), a augmenté de +51% et de +123%, (1eret 2e parties) ; le Grand Journal, de Michel Denisot, de + 29%, les retransmissions du championnat de foot de Ligue 1, de +37% ; celles de la Ligue des Champions de +27% ; le cinéma de +3%, la création originale de +35%…Carton plein.      
 
 
 
 
 
Quelques chiffres, pour finir, sur la santé financière de Canal+… 
 
Le chiffre d’affaires de Groupe Canal+ pour les neuf premiers mois de 2008 s’élève à 3 391 millions d’euros, en hausse de 5,0 %, selon un communiqué de la chaîne. Le chiffre d’affaires de Canal+ France progresse de 2,9 %, grâce principalement à la hausse des recettes d’abonnements de Canal+ et de CanalSat/TPS ainsi que des revenus publicitaires en hausse.
 
Ce qui, au passage, relève de la performance, rapporté aux résultats de TF1, qui dévisse et qui prévoit une chute de 6% de ses recettes pub pour l’année en cours. 
 
 
X4NDCANZD0SCCAIY5QT0CADM3U3OCA20TBRICASF5T2CCA3WOXIKCABIRCGICAI0YEK3CARRUVJJCAM180ZJCA3DNA7YCA8E3KL3CAROHRC7CAWHIITJCA3W6C37CA04UPHZCAJTHPT9CAQCJ7BBCAM64W51.jpgA la fin septembre 2008, le portefeuille global d’abonnements (individuels et collectifs, France, y compris l’Outremer et l’Afrique) atteint 10,4 millions.
La progression nette du portefeuille d’environ 40 000 abonnements sur un an prend en compte une croissance réelle d’environ 110 000 abonnements et un ajustement négatif estimé à environ 70 000 abonnements résultant de l’arrêt de certaines formules d’abonnements.
A la fin septembre 2008, plus de 90 % des abonnés de TPS ont migré vers la plate-forme CanalSat, en ligne avec l’objectif d’avoir une seule plate-forme satellitaire d’ici à la fin 2008.
 
0
1 Comment
  • Marsellus
    novembre 14, 2008

    « Edgar Ramirez, (le Che, dans le film de Steven Soderbergh) »

    Non, je ne crois pas. C’est un certain Benecio del Toro qui joue le Che dans ledit film. Rôle pour lequel il a reçu le prix d’interprétation à Cannes, rien que ça…

    Ramirez y joue le rôle de Ciro Redondo.