Allègre pris au piège de la rumeur: Moscovici m'a tuer.

par 6commentaires No tags 0
Virtuellement installé au gouvernement sur la seule foi d’une simple rumeur venue du microcosme médiatico-politique, désigné ministre de l’Innovation et de l’Industrie par les médias, avant même tout début d’un début de confirmation, bombardé membre de l’équipe Fillon sans que la plus petite bribe d’information ne vienne sérieusement étayer cette très vague et fumeuse hypothèse, Claude Allègre serait-il victime d’une belle entourloupe à laquelle se seraient maladroitement prêtés, sans le vouloir, journaux, chaînes de télés et de radios?
 
Il aura simplement fallu que le très vachard Pierre Moscovici se fasse l’écho la semaine dernière sur France Info, (voir la vidéo), d’une vague confidence que lui aurait faite Claude Allègre pour que les JT s’emballent, puis s’engouffrent dans la brèche, sans la moindre petite nuance. Allègre est dans la place, Allègre arrive, Allègre est de retour! Pas un journal qui n’ait déroulé un sujet sur l’ancien ministre de la Recherche et que le PS, comme une partie de l’UMP, ont aussitôt flingué au nom du principe de précaution. Ce avant que Nicolas Hulot, surfant à son tour sur cette même rumeur, ne l’exécute de son piédestal en quelques mots bien cinglants.
claude-allegre_263.jpg
 
 
 
Résultat: même pas nommé, Allègre est déjà mort. Si Nicolas Sarkozy avait voulu se débarrasser d’une personnalité encombrante, à qui il a sans doute du faire vaguement miroiter un jour un maroquin, il ne se serait pas mieux pris: on enseigne depuis peu dans les écoles de commerce, à propos d’Internet, les règles de base ce que l’on appelle le « marketing viral », l’usage de cette capacité, presque contagieuse et immédiate à diffuser des rumeurs sur la toile et au-delà dans les médias traditionnels. Allègre en est-il une victime? Peut être. Reste qu’il encore une fois tout de même sidérant de voir à quelle vitesse les médias ont embrayé, sans discernement aucun, sur ce non événement. Et comment une rumeur peut prendre ainsi corps, au point de se transformer, en l’espace de quelques heures, en un fait politique majeur. 
0
6 Comments
  • x
    mai 25, 2009

    « m’a tué SVP » et non m’a tuer

  • Danceau
    mai 25, 2009

    Pour X :

    Il s’agit d’une référence à l’affaire omar radad.
    Et il faut donc écrire « m’a tuer ».

  • Flora
    mai 25, 2009

    Hé hé, pour une fois que cette faute est intentionnelle!

  • olivier
    mai 25, 2009

    Mince, NS avait encore l’occasion d’enrôler un looser.
    Pour une fois, cela ne se fera pas.

    Avec un peu de chance, il finira même par prendre quelques personnes compétentes dans les ministères de Fillon… Enfin, je veux dire, dans SES ministères.

  • Nico
    mai 25, 2009

    Ok pour la référence à « Omar m’a tuer »… mais avec des guillemets pour bien montrer que cette faute est intentionnelle!

  • showshoes
    mai 25, 2009

    Si tous les médias se sont emballés sur cette rumeur, c’est aussi parce que Nicolas Sarkozy et Allègre se rencontrent régulièrement depuis septembre 2008.
    Donc ce n’est pas tout à fait une histoire de quelques jours, mais plutôt de plusieurs mois.