France soir à quitte ou double.

par 10commentaires , 0

actu-medias-Christian-de-Villeneuve_articlephoto.jpg

Difficile de faire disparaître un symbole. Impossible de rayer d’un trait de crayon 60 ans de l’histoire d’un journal dont l’ADN se confond avec celui de la presse française. France Soir, dont une formule flambante neuve débarque dans les kiosques aujourd’hui, aurait du disparaître mille fois dans les deux dernières décennies, mais à chaque avis de coup de vent il s’est toujours présenté à sa porte un généreux mécène prêt y à laisser sa chemise. C’est ainsi que l’histoire de ce quotidien est celle d’une marque que personne n’imagine disparaître de nos kiosques, tant elle semble faire partie de notre patrimoine. La renaissance de ce titre, moribond, est d’autant plus insolite et réjouissante qu’elle intervient à contre-courant : dévorée par Internet, promise à une lente disparition, la presse quotidienne s’étiole dans le monde entier. A que cela ne tienne, France Soir persiste et repart au combat, avec dans ses soutes un moteur flambant neuf et du carburant. Le tout  venu de l’Est, sous la bannière d’une famille d’oligarque russe, les Pougatchev.

En investissant pas moins de 50 millions d’euros dans la relance de ce titre, ses nouveaux propriétaires affichent un sacré culot. On se souvient que les dirigeants allemands de Springer, avaient renoncé, il y a trois ans, à lancer en France une version du quotidien populaire Bild. Ce jet de l’éponge, qui était intervenu au terme d’études de marché poussées, devait, pensait-on, annihiler pour un baille tout projet de  presse dans ce pays. C’était sans compter sur les nouveaux propriétaires de France Soir qui espèrent faire mentir les études marketing, en allant chasser sur les terres du Parisien. Car s’il ne s’agit d’un nouveau journal, l’ampleur de la relance de France Soir s’y apparente.

 
Quels sont leurs atouts? Des moyens, d’abord. L’investissement consenti est imposant et les 500 000 exemplaires mis en vente ce matin sont à l’image de l’ambition de la nouvelle équipe. Une équipe de direction toute neuve, ensuite : la nomination à la tête du projet de l’ancien patron du JDD, (et du Parisien), Christian de Villeneuve, ( photo), comme l’arrivée de l’ex directeur de la rédaction de ce même Parisien à la tête du service politique, Dominique de Montvalon, sont des signes forts. S’y rajoutent une brochette de signatures, dont celles de PPDA ou de Thierry Roland. Dernier atout, le prix de vente : à 0,50 centimes d’euros, France Soir répond aux critiques des français qui jugent, à juste titre, le prix des journaux trop élevé : L’un des hauts en Europe.

Quelles sont les faiblesses? La dégradation de l’image de ce quotidien, pour commencer. Année après année, nouvelle formule après nouvelle formule, France Soir n’a cessé de perdre des lecteurs, qu’il sera difficile de reconquérir dans un marché en récession. Et la barre de l’équilibre financier ( 220 000 exemplaires), parait haute. France-Soir, qui table, pour démarrer, sur des ventes moyenne de 100 000 exemplaires va avoir fort à faire pour déstabiliser le groupe Amaury et son paquebot du Parisien-Aujourd’hui-en-France. Reste le talent d’une équipe et l’énergie d’une rédaction redynamisée. Avides de revanche, le tandem Villeneuve-Montvalon, peut créer la bonne surprise.     
 

0
10 Comments
  • Fredko
    mars 17, 2010

    Bonne chance à toute l’équipe de France Soir, titre que lisait mon père et donc lié à mon enfance.

    Je m’étonne toutefois que ses dirigeants aient renoncé à proposer le journal sur abonnement. Trop cher à mettre en place peut-être ?

  • VERONIQUE
    mars 17, 2010

    bravo et bon vent à France Soir, Lazareff serait fier

  • Martino
    mars 17, 2010

    Mais ce bel article fait une impasse en laissant sous silence, la période la plus misérable et minable du quotidien, le passage pourtant éclair mais dévastateur de la plus incompétente de ses direction : madame Valérie LECASBLE.

    Non contente d’avoir transformé en « people / business » ultra parisianniste, la ligne éditoriale de ce quotidien au passé prestigieux, elle s’est enfuit au pire moment, pour aller planter… i-télé !

    Avant d^’etre virée, elle y sera parvenu (à planter la chaîne info) avec le concours de Bernard Zékri (viré lui aussi et parti désormais pour planter Les Inrockuptibles).

    L’un des plus marquants épisodes de leur travail à i-télé sera ce fameux dîné organisé au ministère de l’intérieur, chez M. Sarkozy en campagne, au cours duquel madame Lecasble et M. Zékri feront amende (pas) honorable au candidat favori des médias parisiens, devenu président.

    Serait-ce l’influence ou la proximité d’avec son époux, Monsieur Airy Routier, très grand journaliste inventeur du vrai-faux-faux SMS envoyé par Sarkozy fraîchement élu et délaissé par Cécilia ?

    Ou bien plutôt, bien plus logiquement, de cruelles lacunes de compétences pour orienter, conseiller et encore moins, diriger un média ?

    Pierre Lazareff est hélas mort depuis longtemps…

  • Toto
    mars 17, 2010

    Comme à chaque fois que sort un nouveau journal, ou une nouvelle version, je m’apprêtais à l’acheter, au moins pour voir, quand j’ai appris que PPDA signait un billet. Le journaliste le plus rampant et le plus faux de toute la médiacratie. Un bien mauvais départ pour le nouveau France soir.

  • THIERRY
    mars 17, 2010

    Je n’ai jamais vu autant d’articles assassins voire haineux de la part de nos chers journaleux au sujet de SARKOZY;heureusement que celui ci dirige la totalité des médias ………PARISIENS!!!!!!!!!!!!!

  • farmville
    janvier 11, 2011

    Blithely determined and rearing the roof for insanity

  • first birthday presents
    janvier 28, 2011

    I’m speechless. It is a excellent blog and really attractive too. Great work! That’s not in reality so much coming from an amateur writer like me, but it surely’s all I may say after diving into your posts. Great grammar and vocabulary. No longer like different blogs. You in reality recognise what you?re talking approximately too. Such a lot that you made me need to explore more. Your weblog has change into a stepping stone for me, my friend.

  • Grafik komputerowy
    février 8, 2011

    You could on 100% see your expertise in the work you make. The Asia hopes for more passionate writers like you who aren’t afraid to discuss how they believe. Always go with your mind and hear. Best Regards Grafik komputerowy.

  • lanyards
    février 8, 2011

    I have been reading your entries throughout my morning break, and I must admit the entire article has been very enlightening and very well written. I assumed I would help you understand that for a few reason this blog does not view well in Web Explorer 8. I want Microsoft could prevent converting their software. I’ve a query for you. Would you thoughts replacing blog roll links? That would be in point of fact neat!

  • home improvement
    février 15, 2011

    I ran into this page mistakenly, surprisingly, this is a great website. The site owner has carried out a superb job of putting it together, the info here is really and helpful when i do research. You just secured yourself a guarenteed reader.