Nouvelle crise à France Soir: Pougatchev, qui veut du trash, menace de virer le patron de la rédaction.

par 22commentaires No tags 0

 

9f3c138e-3e6d-11df-97d2-019df048c806.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Les crises se suivent, mais ne ressemblent pas à France Soir, où les méthodes exotiques de son nouveau propriétaire, depuis janvier 2009, le jeune oligarque russe Alexandre  Pougatchev, (photo) sont en train d’ébranler à nouveau le difficile équilibre de ce titre. C’est à grands roulements de tambour et à l’appui d’une campagne de pub imposante, d’un montant de 20 millions d’euros, qu’il avait pourtant lancé, le 17 mars dernier, une nouvelle formule, avec l’objectif stupéfiant de faire passer les ventes de France-Soir, encalminées aux  alentours de 23.000 exemplaires depuis des lustres, à 200.000 exemplaires! Illusoire

Pour cela, il avait  procédé à un grand ménage au sein d’une rédaction renouvelée de fond en comble et dont la direction était confiée, alors, à l’ancien patron du Journal du Dimanche, Christian de Villeneuve. Installé dans des bureaux flambant neufs, donnant sur les Champs-Élysées, le nouveau France-Soir se promettait d’aller tailler quelques croupières à l’indéboulonnable Parisien-Aujourd’hui en France: une opération commando de longue haleine.
Pas à pas pourtant et avec des moyens humains limités, la nouvelle direction parvient dans un premier temps, non seulement à endiguer la chute des ventes, mais également à doucement remonter la pente, pour atteindre au début de l’été le seuil, inespéré en si peu de temps, des 85 000 exemplaires. Mieux, au cours de cet été, France-Soir est parvenu à engranger de nouveaux lecteurs, si bien qu’à ce rythme, Christian de Villeneuve pouvait espérer tengeanter la barre des 100 000 exemplaires à a fin de l’année: un miracle.    
C’était sans compter sur le très impétueux et très rustique propriétaire de ce quotidien…Mécontent de résultats, qu’il semble juger encore trop insuffisants, dans un marché où gagner un point de  part de marché relève de l’exploit, Pougatchev s’impatiente. Il vient de hausser le ton, menaçant de tout remettre une nouvelle fois à plat et de changer à la fois de formule et de patron. C’est son objectif.

 Un brin fébrile et à l’évidence, selon des sources internes, totalement déconnecté des réalités économiques de la presse française, _ dont il découvre peu à peu les ressorts et les mécanismes _, disposant d’une culture politique qualifiée de «d’extrêmement sommaire» au sein du journal et d’une vision de la presse plutôt caricaturale, Alexandre Pougatchev a convoqué pour demain jeudi, lettre recommandée à l’appui, Christian de Villeneuve, en vu d’un entretien préalable! Mauvais présage…
Journaliste émérite, ce dernier, qui a remis sur les rails un quotidien voué à la disparition il y a encore six mois, pourrait ainsi se voir signifier tout simplement son limogeage dans les jours qui viennent, le tout sur fond de crise ouverte. Ou se voir sommer d’opérer un virage éditoriale à 90°. L’intéressé l’acceptera t-il ?   

Mais que veux Pougatchev? A l’évidence, opérer à l’évidence un virage à angle droit, afin de chasser de nouveaux lecteurs, s’il en est, plus populaires. C’est ainsi qu’il s’est entouré des conseils de deux anciens cadres allemands du groupe de presse d’outre-Rhin, Bild, l’empereur de la presse « ultra-popu»: Peter Klave et Olger Wiemann. «Si pour faire de l’argent, je dois faire  un journal trash, je ferai un journal trash», confiait ces jours-ci Pougatchev dans les couloirs de France-Soir, alors que les Allemands le poussent à faire de son journal un quotidien bas de gamme inspiré de ce qui se fait de pire en Allemagne, avec Bild ou en Grande-Bretagne, avec le Sun.
Et avec qui à sa tête, si d’aventure Christian de Villeneuve  était amené à abandonner les rênes? Le nom de l’ancien patron du Figaro Magazine et du journal l’Equipe, Rémy Dessarts, circule…

Inutile de dire que l’inquiétude est grande au sein du journal, où Alexandre Pougatchev inquiète sérieusement. Non seulement pour son empressement à vouloir défaire ce qu’il avait mis sur pied à grands renforts d’argent _ celui de son industriel de père_, il y a maintenant cinq mois. Mais également, pour ses prises de position ultra droitières qu’un Le Pen ne démentirait pas. C’est une rédaction estomaquée qui l’a vu proposer récemment une série de couvertures sur l’immigration pas piquées des hannetons. L’une de ses manchettes préférées se passe de commentaires: «Les Arabes sont tous des violeurs !». Estomaquant, en effet! Avec ça, «coco», tu repasses à 19 000! Et engrange au FN.   

 

 

 

0
22 Comments
  • Datrublockhead
    août 11, 2010

    « A l’évidence, opérer à l’évidence un virage à angle droit » Bien moche la répétition.

  • jeremy gaultier
    août 11, 2010

    En effet, je ne suis pas sur que le journal « minute » fasse des tirages à 200.000 exemplaires.
    dommage pour ce journal, et le risque est grand que la situation se multiplie au vu des nombreux journaux en difficultés financière et qui vont être contraint de faire appel à des financiers.

  • Guyyy
    août 11, 2010

    En fait, France-Soir mettrait en manchettes (Tous les Arabes sont des violeurs) ce que dit le Président Sarkozy, ses éminents ministre (Hortefeux, Besson..) et les porte-paroles de l’UMP… Non ?

    Un vrai journal républiKKKain, en somme…

  • Martino
    août 11, 2010

    Après la destruction en règle opérée par Valérie LECASBLE (épouse d’Airy Routier, grand bidonneur de SMS) laquelle a réussi aussi à pourrir i-télé en moins de 3 ans, France Soir est très loin de ses origine.

    Pathétique… La « bling bling attitude » ne paie donc pas (plus ?).

  • Air One
    août 11, 2010

    @ Jean Robin,

    C’ est tomber bien bas que de venir sur les blogs des journaux pour faire de la réclame détournée pour son site internet composé de simples copier/collers.

  • THIERRY
    août 11, 2010

    MDR le bobo FRIQUE REVEL est rentré de ses vacances de L ILE DE RE
    ses papiers limites poubelle nous manquaient tant!!
    pôvre journalisme!!!
    bref!!!

  • THIERRY
    août 11, 2010

    mr BARBIER CHEF d’une rédaction gôche mal à droite
    pourquoi la rédaction de LEXPRESS de mettout en passant par revel est elle majoritairement de gôche bobo à la pensée unique !!
    L EXPRESS ne viserait elle que les abonnés bobos des grandes villes pour exister commercialement??????
    perso MR BARBIER,je crains que L EXPRESS creuse sa tombe!!
    j’espère me tromper quoique!!!

  • Bernard
    août 11, 2010

    Il y a peut être une peu de panique devant les piètres résultats des ventes (environ 65 000 fin juin) et les problèmes financiers du « papa » qui ne va plus payer les caprices du gamin. Voir http://www.agefi.fr/articles/IIB-defaut-eurobonds-1143945.html

  • Charlie32
    août 11, 2010

    C’est Alexandr Pougatchev qui détient France Soir. Sergueï, c’est son père, l’industriel.

  • leclercq
    août 11, 2010

    Bref … Un journal qui dirait la vérité sue les arabes !

  • René
    août 12, 2010

    je vais l’acheter du coup france soir car le parisien me semble voué à la diversité et moi pas

  • Mamadou Matoué
    août 12, 2010

    Excellent … Bon les bobos ne vont pas pleurnicher ils ont 90% des médias et faut bien avouer qu’on se fait chier à les lire. Leur « c’est bien l’immigration, c’est bien le métissage, faut être gentil » Ils pense tous pareil c’est d’un cafardeux.
    En plus ces enfoirés de bourgeois mondialistes habitent des quartiers de blancs Friqués.

    Merci pour l’info je vais l’acheter aussi ^^ Si les arabes sont tous des violeurs. Les juifs sont tous des voleurs hahahaha Humour.

  • matmat64
    août 12, 2010

    ben moi ca me plait cette histoire.
    vous imaginez qu il faut aller jusqu en Russie pour trouver un vrai patriote francais..hallucinant!

    Le coup des arabes violeurs, cela doit venir du fait que la famille est habituee a la cote d azur, et de la voir si enlaidie par toutes ces pepites doit leur coller le bourdon.

    France soir, j achete! l express, je le laisse a jean mi et pierre michel, a cote du transat a l ile de re…

  • coquelicot
    août 12, 2010

    Pougatchev, c’est bien ce jeune russe richissime qui s’est fait offrir par son papounet un journal français pour y faire une propagande aux petits oignons pour Poutine ?

    Et si ce freluquet pétait un plomb justement aujourd’hui car Poutine est dans le caca suite aux incendies en Russie et qu’il a démontré qu’il est incapable de lutter contre ?

    Ces russes enrichis après la chute du mur en bradant leur pays ne se contentent plus de venir blanchir leur fric en France en s’achetant des maisons dans le sud, ils veulent maintenant en + s’acheter des médias, comme les héritiers Lagardère , Bolloré ou Bouygues ? LOL

    Je n’achète plus aucun quotidien et ça ne risque pas de changer de sitôt !

    Tous ces affairistes partout dans le monde qui ne pensent qu’à endormir les foules en achetant des médias , ça fout quand même les j’tons !

  • thierr
    août 12, 2010

    c’est vrai laissons à L EXPRESS les lecteurs de L ILE DE RE
    Au moins eux ils adhérent aux idées bobotisantes à la pensée très unique de la rédaction de L EXPRESS!!
    je suis en phase avec vous MR REVEL, je préfère le soleil à la pluie!!
    vous êtes tellement futile MR le….. CHRONIQUEUR!!

  • Férazal
    août 12, 2010

    Article truffé d’erreurs factuelles, de fautes grammaticales et d’orthographe.
    Sur le fond, mépriser les « rustiques » expose à des retours de flamme apocalyptiques de type Saint Barthélémy ou 1789.

  • tactics
    août 12, 2010

    Article partial, plein d’erreurs, de préjugés et d’approximation. Le ton, rageusement de gauche, (enfin, de gôgôche…) donne plutôt l’impression d’un mauvais règlement de compte hativement mis en ligne…

  • Guifre
    août 12, 2010

    On aura peut-être, enfin, un canard qui ne mâche pas ses mots ? Une vraie presse populaire, du genre qui n’a pas peur de son ombre ? Si c’est ça, j’achète.

    Quant au public boboisant que vous visez, soit il n’achète même plus la presse, soit il ne suffit plus, il suffit de voir les chiffres de diffusion, y compris ceux de l’Express.

    Les canards aujourd’hui sont devenus terriblement ternes, servent la même m— à base de ragots people, et relatent tout sauf la réalité.

    L' »oligarque » (comme si les patrons de presse français étaient issus du peuple !) veut faire bouger les choses ? Chiche !

  • Jérémie
    août 12, 2010

    Si c’est un journal qui ne fait pas dans la langue de bois, notamment sur l’immigration de peuplement, j’achète. Si c’est un nouveau « Choc » avec des photos racoleuses et décérébrantes, aucun intérêt.

  • mike
    août 17, 2010

    Elle est belle la France à la lecture de certains commentaires postés, vraiment très limite !
    Maintenant, quand on est pas raciste, on est forcément de gauche, plutôt bobo et de l’Ile de Ré ? Ridicule … Chacun est libre de lire France Soir ou autre chose mais Revel a au moins le mérite d’expliquer la situation au sein de la rédaction du journal France Soir qui cherche juste à vendre plus de numéros par des unes accrocheuses. J’étais moi-même redevenu lecteur suite à la nouvelle formule du journal mais à la lecture du papier de Revel, tout cela m’a refroidit ! Maintenant, les propos de Revel mérite contradiction et je suis étonné qu’aucun support de presse n’ai parlé de cette info …

  • Femapub
    août 19, 2010

    Très bon blog, les articles sont pertinents