Naulleau n’ira pas sur France 2 et Morandini est annoncé sur NRJ 12

par 4commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

La chaine NRJ 12 devrait accueillir en septembre le journaliste et animateur Jean-Marc Morandini, qui va abandonner l’émission sur l’actualité des médias qu’il présente chaque jour sur Direct 8. Le groupe «Canal», qui travaille à une refonte complète de cette chaîne, ne poursuivra donc pas sa collaboration avec celui que l’on retrouve quotidiennement à l’antenne d’Europe 1. En revanche,  il devrait  animer à la rentrée sur la chaîne du groupe NRJ un magazine de société dont le titre n’est pas encore arrêté.

 

Autre indication: Eric Naulleau que l’on disait partant sur France 2, où il était annoncé pour remplacer Elisabeth Tchoungui, restera finalement dans le groupe M6. Le présentateur de « Ca balance à Paris », sur Paris Première et de « Zemmour et Naulleau », sur M6, est parvenu à un accord  avec les responsables de ces deux antennes.

0
4 Comments
  • Michael
    mai 14, 2012

    NRJ 12 qui prend Morandini….Un retour de Tout est possible?

  • invino
    mai 14, 2012

    Morandini sur NRJ12 ca fait depuis janvier que l’on sait même si l’intéressé avait démenti sur son blog!

  • kalinou
    mai 14, 2012

    a zapper vite alors nrj12 lol avec l’arrivée de monsieur crash buzzz tout est possible

  • phoenix
    mai 14, 2012

    Voilà beaucoup d’annonces que vous nous faites en très peu de temps, celles-ci venant après celle du débarquement de Laurence Ferrari et l’arrivée de Laurent Delahousse au 20h de TF1 et du débarquement d’ici la fin de l’année des PDG de l’audiovisuel public. Combien d’entre elles seront suivies d’effet ?
    Beaucoup d’annonces comme celle qui annonçait ici même l’arrivée de Morandini sur France 5. C’était en 2008…

    Morandini avait tout pour se racheter une virginité quand il a fait son retour en 2003 sur Europe 1. Hélas, il en est très rapidement revenu à ses vieilles lunes trashisantes. Il n’est plus crédible pour parler de médias puisqu’il baigne dans ce système et dans une logique purement commerciale. Comment alors parler par exemple du service public dans ces conditions ? En le dégommant à longueur d’émissions bien évidemment. Ses valeurs ne lui correspondent pas.
    Et vous Renaud Revel, vous participez à ce cirque comme si les renvois d’ascenseur n’étaient pas suffisamment légion dans cette sphère des médias. J’ai du respect pour vous. je vous lis régulièrement mais vous devez garder la bonne distance (avec Morandini, avec Viguier etc…).