Deux « Charlie » pour une Croisette

par 0 No tags 0

Richard_Malka1

 

 

 

 

 

 

 

L’ancien dirigeant de Charlie Hebdo, Philippe Val, l’avocat de l’hebdo satyrique, Richard Malka, ( photo) ainsi que le réalisateur Daniel Leconte, font le siège du Festival de Cannes et de son président, Pierre Lescure, pour que leur dernier film, « C’est dur d’être aimé par des cons 2 », mis en chantier au lendemain même de l’attentat, mais auquel une majorité de journalistes de « Charlie » ont refusé de collaborer, soit présenté sur la Croisette. A l’embarras du délégué général du Festival, Thierry Frémaux, qui a sur son bureau un autre film sur le sujet : celui de Denis Robert « Cavanna, jusqu’à l’ultime seconde j’écrirai ». Et dont Frémaux pense le plus grand bien.

 

NB: Richard Malka a tenu à réagir à la suite de cet entrefilet, expliquant qu’il n’a participé de près ou de loin à la confection de ce film. Et donc, qu’il n’a fait le siège de quiconque.

0

Comments are closed.