Télévision: le spectre d’une « nuit bleue »

par 0 No tags 0

rentree-tele-reactions-en-chaines,M58744

 

 

 

 

 

 

Dans la nuit du 4 au 5 avril prochain, la norme de diffusion de la Télévision Numérique Terrestre va évoluer sur l’ensemble du territoire et permettra de diffuser des programmes en haute définition sur l’ensemble des 25 chaînes nationales gratuites de la TNT. Le tout avec une meilleure qualité de son et d’image. Or pour profiter de la TNT en HD plusieurs millions de foyers vont devoir s’équiper d’un boitier adapté. Cette bascule en quelques minutes inquiète Matignon et l’Elysée où l’on redoute une « nuit bleue », avec plusieurs millions de français privés de télé en raison d’équipements obsolètes. Si des campagnes de sensibilisation ont démarré ou sont en préparation, l’inquiétude est bien là. Cible de toutes les critiques, l’ancien locataire de Matignon, Jean-Pierre Raffarin, et le président du CSA, Michel Boyon, ( lui-même ancien directeur de cabinet du susnommé), qui avaient lancé en 2005 la TNT de manière précipité: un «gadget médiatique pour un simple effet d’annonce», raille aujourd’hui un conseiller de François Hollande à l’Elysée où l’on regrette que les évolutions technologiques liées aux normes de diffusion n’aient pas été plus anticipées à l’époque.

0

Comments are closed.