Vent de fronde à TF1: Les reporters d’images menacent d’une grève

tf1-588152-jpg_402186Vent de colère à TF1 où les journalistes Reporteurs d’Image (le JRI) menacent de poser la caméra. Le conflit (rare dans une chaine comme TF1 où le mot grève n’appartient pas au vocabulaire maison) est né du plan d’économie que le nouveau PDS Gilles Pelisson veut imposer à tous les étages. C’est ainsi que les JRI auront désormais l’obligation de partir à deux, et non plus à trois, en reportage, (sauf sur les terrains de conflit à l’étranger). Mais également de monter sur place leurs sujets, sitôt réalisés: des cadences et une taylorisation de leur métier que conteste cette petite armée de reporters où les congés de maladie ont littéralement explosé depuis quelques mois. Le rapprochement des rédactions de TF1 et de LCI (une chaine info en pleine reconstruction depuis son arrivée sur la TNT) est notamment à l’origine de cette politique de rationalisation. Une assemblée générale s’est tenue la semaine dernière au siège de la « Une » dans un climat tendu.

0
1 Comment
  • Plault
    mai 6, 2016

    J’ai du mal à me montrer solidaire du combat de ces JRI, étant donné le traitement que certains parfois font des conflits dans d’autres boîtes. Mais il est vrai que quand ça vous arrive à vous, ce n’est plus la même histoire.
    Bon courage.