Interview pour quelques deux millions d’aficionados: Sarkozy drague les chasseurs

niutibcl

 

C’est un slogan à deux têtes, en deux versions, qu’a définitivement arrêté Nicolas Sarkozy pour sa campagne présidentielle. L’ancien chef de l’état chez qui germait depuis le début de l’été ce schéma de communication va donc reprendre le titre de son livre, Tout pour la France,- un nom de domaine déposé à l’INPI- pour le premier tour de cette élection. Un slogan qui subira une légère correction à l’horizon du second tour, le Tout pour la France devenant Tous pour la France : évanoui le T de la première séquence, pour un S plus fédérateur, rassembleur. Cette accélération dans la préparation de campagne de Nicolas Sarkozy s’accompagne d’une série d’opérations de communication très ciblées. C’est ainsi que l’ancien locataire de l’Elysée vient de donner une longue interview au magazine Nos chasses, une publication peu connue du grand public, mais qui est la bible des quelques 2 millions de chasseurs que compte ce pays avec quelques 20 000 nouveaux permis attribués chaque année. Cette population traditionnellement convertie aux thèses du Front national constitue une cible pour Nicolas Sarkozy qui la soigne dans le sens du poil depuis plusieurs mois. Et ce à l’initiative de l’un de ses fidèles, le sénateur de Paris, Pierre Charon, le premier relais de Nicolas Sarkozy dans le précieux monde de la chasse et sa réserve d’électeurs.

0

Comments are closed.