Le propriétaire de l’AS Monaco, Dimtri Rybolovlev, sur la liste noire du Congrès des « Ennemis de l’Amérique »

par 0 No tags 0

monaco_rybolovlev-750x410

 

Le département d’état américain et le Congrès des Etats-Unis viennent de publier une liste de quelques 250 dignitaires russes et ukrainiens, dont les noms ont été couchés sur un document jusqu’ici confidentiel (extrait ci-dessous) rendu public hier. Réalisée au terme de plusieurs mois d’enquêtes, qui ont vu le Congrès et les services de renseignements américains investiguer sur les agissements supposés de ces ressortissants russes et ukrainiens, et catalogués en tant qu’« Ennemis de l’Amérique ». Cette liste noire est une première dans l’histoire des relations est-ouest depuis la Guerre froide. Sur cette liste, dont la presse américaine s’est emparée, figurent non seulement la quasi-totalité de l’appareil politique de Vladimir Poutine, mais également les délégations diplomatiques en poste à Washington. De même qu’un 91 oligarques parmi les plus en vue de la planète.

Parmi eux, le propriétaire de l’ASM, le club de Ligue 1 de l’AS Monaco, Dimtri Rybolovlev. En délicatesse avec le Rocher depuis ses démêlés avec la justice monégasque et son bras-de-fer avec le marchand d’art genevois Yves Bouvier, ce milliardaire ukrainien était depuis des mois dans le collimateur du FBI. Lequel soupçonne l’homme d’affaires aux mille casquettes  d’être de ceux qui ont œuvré dans la coulisse, non loin de Donald Trump, durant la campagne présidentielle américaine.

 

thumbnail (1)thumbnail

0

Comments are closed.